Un algorithme, qu’est-ce que c’est ?

De façon basique et terre à terre, un algorithme peut être défini comme une suite de règles formelles qui permet de résoudre un problème donné. Ses formes varient, mais il est toujours fait d’une suite d’étapes complexes ou non qui permettent d’aboutir à une forme numérique ou non. Ces diverses étapes permettent d’avoir un résultat issu des informations entrées. Les algorithmes peuvent croiser et analyser vos données personnelles, pour vous faire des recommandations ou des suggestions sur internet.

Quand est-il du bâtiment ?

Dans le cas des bâtiments, il s’agit de détecter le plus simplement possible à l’aide d’algorithmes, les bâtiments qui ont des consommations en kilowatts heure par mètre carré les plus élevées. Hormis ces deux variables que sont la consommation énergétique du bâtiment en KWh et la surface qu’il représente, il faut noter que plusieurs autres variables telles que l’épaisseur des murs, la température, les équipements techniques, le taux de visite du bâtiment et autres, sont à prendre en compte dans l’analyse. Tout ceci est primordial car le bâtiment ayant la consommation la plus élevé pourrait ne pas être celui qui a besoin le plus d’optimisations. C’est là où les algorithmes interviennent car ils sont capables de croiser toutes ces variables pour faire ressortir avec précision les optimisations possibles. Des algorithmes dits de clustering peuvent par exemple vous aider a détecter les variables qui impactent le plus la consommation énergétique du bâtiment et de cibler ceux qui représentent la priorité en termes de rénovations.

En gros, ces algorithmes permettent aux acteurs de parc immobiliers de détecter les facteurs agissant sur la consommation et de cibler les bâtiments affichant une meilleurs capacité d’amélioration.

La Data, au cœur de la réflexion écologique pour l’immobilier de demain

Les travaux menés par la société Deepki ont permis à des dizaines d’entreprises de réaliser des économies de charges sur leurs parcs de bâtiments tertiaires. En concevant un logiciel de collecte et d’exploitation des données énergétiques, ils ont su trouver des gisements potentiels d’énergie conséquents.