Accroc au Smartphone ?
Et pourtant ce n’est pas très ancien.

Le premier date de 1992 avec l’IBM Simon … puis LG, Nokia, Samsung, BlackBerry, Microsoft ….
Faute d’un débit réel élevé, on s’échange tout au mieux quelques SMS et dans les meilleurs cas quelques photos.

Il faut attendre 2007 et le lancement du premier iPhone d’Apple pour révolutionner cet univers.
Le téléphone devient tactile et la nouvelle génération s’approprie ces bijoux d’un nouveau genre.

Depuis, chaque année, les principaux constructeurs de Smartphone annoncent leur nouveau millésime parfois décliné en plusieurs familles de produits. Toutefois on assiste aussi à un phénomène rarement mis en avant : le taux de radiations que nous absorbons au quotidien via le rayonnement de nos smartphones est de plus en plus élevé. En europe, le  DAS (Débit d’Absorption Spécifique) est un indicateur qui renseigne sur la quantité d’énergie électromagnétique absorbée par le corps humain lors de l’utilisation d’un appareil radioélectrique de type téléphone ou tablette quand celui-ci fonctionne à pleine puissance et dans les conditions d’utilisation les pires. Bien que cela ne soit pas encore scientifiquement prouvé, le principe de précaution s’applique car l’exposition répétée à un rayonnement régulier peut contribuer augmente la probabilité d’avoir un cancer, ou une maladie neurodégénérative.

Vous trouverez sur les brochures des smartphones commercialisés en France les mesures de DAS «tête» et de DAS «corps», la norme en vigueur indique que cette valeur doit être inférieure à 2 W/kg.

Les derniers Smartphones ont tous tendances à se rapprocher de cette limite alors que les précédentes générations étaient généralement en-dessous de 1 w /kg.

Quelle conséquence ? il est trop tôt pour le dire.

Comme il est souvent difficile de trouver cette information sur le site des constructeurs, le site Phone DAS recense les informations DAS de la majorité des produits du marché. Bien que l’actualité de la page d’accueil ne soit  pas toujours à jour, il suffit d’indiquer votre modèle de téléphone dans le moteur de recherche du site pour obtenir l’information désirée.

Simple et pratique : à vous de voir

Veille Technologique IT Phone DAS : attention à votre santé

Shares